ACCOMPAGNER

L’accompagnement participe à la mission globale d’architecte et vous apporte une sérénité d’esprit.
Missionner un architecte pour être accompagné, vous garantie la défense totale de vos intérêts. Tous les bénéfices tirés des études, analyses et négociations sont à votre profit.

Qu’est-ce qu’être accompagné par un architecte ?

A la suite des conseils et diagnostics réalisés par l’architecte, la seconde phase ou mission suivante peut être l’accompagnement. Celui-ci peut revêtir plusieurs aspects et se concrétiser via des missions distinctes.

Ces missions sont généralement celles liées à :

  • La réalisations de projets (esquisses),
  • La réalisation de dossiers de demandes d’autorisations administratives,
  • L’établissement d’estimatifs de coûts de travaux sur la base de projets concrets et quantifiables,
  • La consultation d’entreprises à travers un dossier de consultation précis,

Toutes ces missions d’architectes peuvent être contractualisées de manière successives. Il suffit de respecter l’ordre logique et avancer pas à pas.

Combien coûte une mission d’architecte en accompagnement ?

Le prix d’un architecte pour vous épauler dans ces différentes phases varie selon plusieurs critères.

Les principaux critères sont ceux liés aux éléments fournis et complexité du projet. Un projet de maison neuve sur un grand terrain plat desservit par tous les réseaux principaux de viabilisation sera plus simple à gérer qu’une extension/rénovation d’une très vieille grange. Cela impactera donc le montant de la prestation d’architecte.

En règle général, les missions initiales peuvent se voir appliquer une tarification d’architecte au forfait mais peuvent aussi être contractualisées au pourcentage du montant des travaux.

Chaque architecte du réseau Architecte-PACA.com est indépendant et propose ces tarifs d’architecte à sa propre discrétion.

La rémunération d’un architecte est fixée pour vous permettre de bénéficier du meilleur engagement. Tout l’engagement des architectes du réseau est réalisé dans le seul et unique but : Votre totale satisfaction.

Tous les architectes du réseau sont bénéficiaires d’une assurance civile professionnelle et décennale. Ce qui signifie qu’une prestation correctement assurée attend un niveau de rémunération en adéquation.

Afin de vous faire une idée, il vous suffit de déposer une demande de devis et vous pourrez alors prendre votre décision.

Demandez votre devis

Détails des différentes missions d’architectes :

Afin que vous puissiez être totalement au courant et vous permettre d’y voir plus clair, voici les différentes missions dites « standard » du métier d’architecte.

Ces missions sont liées à des services que chaque architecte peut assurer. Vous trouverez ci-après la liste de services pouvant être assurée.

 

L’assistance à réalisation du plan de votre maison

Nous proposons également un service d’assistance d’architecte pour l’élaboration de votre plan de maison. Cette assistance est basée sur 5 étapes ou options au choix, qui vous permettront d’avoir un éclaircissement ou un regard avisé sur ce que vous avez dessiné.

Sollicitez nous, cela est rapide, facile et très abordable.

coaching-1-heure

Aller plus loin encore !

Pour ceux qui veulent aller plus loin et se former à l’utilisation de logiciel BIM 3D comme REVIT Architecture, Pascal CAMLITI Architecte propose un service de formateur REVIT ARCHITECTURE.

Formez-vous et devenez leader dans votre secteur, présentez des projets compréhensibles par tous et optimisez votre temps de production.

ACCOMPAGNER
4.4 (88.89%) 18 votes

Laisser un commentaire, un avis, une question !!!

6 Réponses à vos questions
S. Marie-Laure

J’ai besoin d’aide pour créer des jours dans un logement 1er étage sur cour, l’ARS estime la lumière naturelle de la porte fenêtre insuffisante, la chambre alcôve n’a pas de fenêtre ni la salle d’eau , ni le couloir(les 3 côté mur aveugle sur cour de 169m2
Comment sorti d’un arrêté d’insalubrité , pouvez vous nous aider ?

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Si les lieux ne permettent pas de respecter les règles minimales d’habitabilité, le logement doit être modifié.
Dans le cas ou il n’est pas possible de respecter ces règles alors effectivement cela pose souci.

Le logement donne simplement sur une cour intérieure d’immeuble, est-ce bien cela ?

Répondre
antoine

Bonjour,

Concernant la différence entre le plancher sol séjour et sol terrasse surélevé de plus de 40 cm dans cet immeuble PMR .

Le promoteur [modéré pour des questions juridiques] s’est engagé à fournir une marche d’accès amovible , cependant c’est bien malhonnête de sa part quand il met sa pub PMR.

Ses juristes et son notaire ont inscrit dans l’acte VEFA toute une panoplie de clauses pour tromper les clients et pour se protéger face aux juges.

Cependant le bureau de contrôle VERITAS devra se prononcer sur la non conformité de cette construction PMR , alors que le maître d’oeuvre et l’architecte du promoteur ont omis de respecter le permis de construire obtenu .

Le maire devra aussi veiller avant de fournir le certificat de conformité alors que même le plan de façade a été modifié sans permis modificatif pour permettre de réaliser cette différence de niveau du plancher.

Notre cas n’est pas unique , dans les blogs on retrouve ce promoteur [modéré pour des questions juridiques] qui a trompé avec ce désordre beaucoup d’autres clients .

J’espère que l’administration aura le courage de dire que la construction est non conforme par rapport au PC délivré ….

Merci de bien vouloir me lire
Cordiales salutations
antoine

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Avant toutes choses, je comprends que vous soyez ennuyé et peut être énervé par le comportement de certaines personnes, mais je ne puis ici laisser des noms de sociétés ou promoteurs (quels qu’ils soient) être mis en cause sans droit de réponse.
D’un point de vue juridique, je pourrais avoir des problèmes à mon tour, ce que je ne souhaite pas, car le but de ce BLOG est de vous permettre de trouver des réponses claires.
Cependant comme vous le précisez, le processus complet démontre que des dysfonctionnements existent à de nombreux niveaux, ce qui est complexifie la chose pour vous faire entendre.

Il existe des voies judiciaires et des associations spécialisées ou avocats spécialisés pour défendre les droits de personnes lésées.
Il est excessivement dommageable qu’il faille en arriver là pour faire respecter des obligations techniques, je l’entends, mais certains gros promoteur comme c’est le cas que vous décrivez ont beaucoup d’argent et des masses d’avocats pour décourager les plus tenaces.
De plus, le temps joue en leurs faveurs et la justice étant souvent débordée, délivre des jugements en environ 10 années…..

Je ne sais quoi vous dire d’autre que les DTU et lois existent, mais certains ne s’en préoccupent guère pour des questions de rentabilités. Hélas !
D’autant plus que si ils en font mention dans leurs publicités, cela pourrait être porté devant la DGCCRF (Répression des fraudes) car pour le coup cela pourrait être qualifiée de tromperie par un juge.

Regardez ce que vous pouvez faire de ce côté là, peut-être est-ce une solution ?
Cordialement

Répondre
Diallo Kadiatou

Vraiment bon j’apprécie beaucoup

Répondre
Pascal CAMLITI

Je vous en prie.
C’est avec plaisir.

Répondre

Laisser un commentaire, un avis, une question !!!

A lire aussi sur Architecte-PACA.com