Hauteur au sol d’une maison

Qu’est-ce qu’une ” Hauteur au sol ” pour une maison et qu’est-ce que cela implique d’un point de vue réglementaire et/ou légal ? La hauteur au sol est-elle déterminante dans un dossier de demande de permis de construire ?
Architecte-PACA.com vous explique et vous donne les détails.

Construire une maison et définir la Hauteur au sol naturel :

L’une des bases de la construction est liée à la surface de plancher donnant une surface taxable, mais il ne faut pas oublier qu’une maison est un ouvrage en 3 dimensions.
La hauteur d’une maison par rapport au sol (dite ” Hauteur maison sol naturel “) est toute aussi importante, voir plus importante que toutes les autres informations pour un permis de construire notamment.

Qu’est-ce que la hauteur au sol ? Comment est-elle définit ? Que risquez-vous en cas de non respect de cette hauteur au sol d’un point de vue légal et vis à vis du PLUi ?
Architecte-PACA.com vous explique tout cela.

Qu’est-ce que la hauteur au sol  ?

La hauteur au sol est la valeur calculée entre le niveau du terrain naturel et différents points de la maison. Ces données de hauteurs ou niveaux doivent être indiquées clairement sur le plan de masse de la demande de permis de construire.

Vous trouverez ci-dessous une courte vidéo vous présentant le plan de masse dans une demande de permis de construire.

La cotation en 3 dimensions représentée par cette hauteur au sol doit être indiquée clairement sur les documents, ceci afin que l’instructeur de la demande puisse acquérir la certitude que votre projet de maison corrèle bien avec les contraintes de la parcelle.

hauteur-au-sol-terrain-permis-construire

Hauteur au sol pour permis de construire

Voici un exemple de terrain remanié, la topographie n’est donc plus celle d’origine.

Hauteur au sol maximum / sol Naturel : Comment cela se détermine ?

La détermination de la hauteur maximale d’une maison individuelle au regard du sol dit naturel, va se fixer via les règles applicables à la zone du PLU dont dépend le bien immobilier.

Pour définir la taille maximale, vous devez donc vous référer à l’article du PLU précisant cette information.

Mais quelles sont les dimensions maximales ?

Vous devez prendre garde de bien lire le Plan Local d’Urbanisme, car celui-ci vous aiguillera sur les cotations ou hauteur à respecter vis à vis des points de références.

Il existe plusieurs points pris en compte pour définir la limite de la maison.

Les principaux sont :

  1. Le faitage de la toiture,
  2. La Sablière,
  3. L’égout de toiture,
  4. La hauteur totale au point le plus défavorable de la parcelle.

Vous devez donc vous interroger sur quelle est la contrainte la plus forte qui axera la conception et le dessin de votre maison.

 

 

A lire également

  • LES RÉGLEMENTS D'OCCUPATION DU SOL
  •  

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 Réponses à vos questions
    Carole

    Bonjour,
    j’ai construit ma résidence principale en partie haute de mon terrain en pente (achat il y a +10 ans) afin de bénéficier d’une vue dégagée. Le terrain mitoyen situé à 3m de ma construction ne présente pas encore de construction. Est-il possible que le propriétaire puisse réaliser une construction dont la hauteur de sol occasionnerait une obturation de la vue?

    Répondre
    Pascal CAMLITI

    Bonjour,
    Si le PLU l’y autorise, il est tout à fait envisageable qu’il réalise une maison vous obturant la vue.

    Répondre