CONSEILLER

Le conseil d’un architecte est la base du métier, nous apportons la plus grande importance à délivrer la meilleure réponse appropriée à une problématique donnée.
Il est incontestablement le pilier de la profession d’architecte.
Conseiller pour le réseau Architecte-PACA.com est la première pierre apportée à vos projets.

architecte-paca-conseiller

Le conseil d’architecte

Le conseil est la toute première étape de tous projets, nous proposons une écoute toute particulière à toutes personnes nous sollicitant.

Que ce conseil soit donné par l’intermédiaire de notre blog, lors d’échanges numériques ou encore lors de rendez-vous in situ, notre devoir d’architecte reste intact.

Nous apportons des réponses à toutes les questions posées sur tous les thèmes liés à l’architecture. Nous conseillons sur tous les aspects qu’ils soient techniques, juridiques, pratiques, architecturaux ou financiers. Tous les thèmes sont abordés dans un seul et unique but, la défense des intérêts de nos interlocuteurs.

Guide Gratuit Architecte

Dessin de Plan de Maison :  Le Guide GRATUIT

10 Erreurs à Éviter
Absolument

Le Dessin d'une Maison nécessite la prise en compte de nombreux critères, éviter de faire comme 90% des gens...

Apporter notre savoir et le transmettre de manière claire et intelligible est également pour cela que nous œuvrons. L’architecture doit être accessible et pour tous.

Un bon conseil peut être générateur de très grandes économies financières. A l’instar d’un bon médecin, les architectes du réseau Architecte-PACA.com vous apportent un conseil ciblé et sur mesure basé sur un diagnostic précis.

Nous étudions toutes les sollicitations et prenons le temps de trouver la réponse appropriée au contexte précis. Le cas par cas est et reste une ligne de conduite.

Écouter, analyser, comprendre et répondre par un conseil approprié est en cela notre crédo d’architecte.

Nos conseils de professionnels en architecture :

Vous trouverez également ci-dessous, un grand nombre de pages que nous avons rédigées, dans le but de vous conseiller et apporter des réponses claires sur les bonnes démarches à entreprendre lorsque vous vous engager dans un projet.

La lecture de ces différents articles vous éclaira sur notre engagement à vous conseiller au mieux.

Chaque article présentera à présent une zone dédiée aux commentaires, questions ou interrogations. Dès que vous ressentirez le besoin d’obtenir un éclaircissement ou une précision, il vous suffira de nous envoyer votre question, nous prendrons le temps de vous répondre.

Nous conseillons sur la Réglementation, les assurances etc.. et la Réglementation Thermique (2012, etc..)

Vous pourrez trouver aussi nos explications sur :

conseiller

Quels sont les principaux thèmes abordés dans nos articles actuels ?

A l’heure actuelle, nous avons rédigé des articles-conseils sur les thèmes suivants :

Et bien d’autres à venir….

Vous pouvez aussi, nous solliciter et nous envoyer vos souhaits d’articles. Nous serions ravis de pouvoir vous apporter notre expertise sur un thème vous concernant.

Architecte-PACA.com c’est aussi un catalogue de plans de maisons d’architecte vous permettant de trouver une inspiration. Tous nos plans sont disponibles au téléchargement en quelques clics.

Le but est de vous présenter notre professionnalisme et note totale liberté de concevoir tous types de maisons. Tous les architectes du réseau Architecte-PACA.com sont à même de répondre à vos attentes architecturales, notre formation est similaire et nos compétences multiples.

Prenez contact avec nous et demandez votre devis personnalisé.

Demandez votre devis

logo-valider

Nos prix sont étudiés pour vous apporter la meilleure réponse architecturale.

Quelles sont les étapes pour un conseil d’architecte ?

La démarche est claire, il vous suffit de nous solliciter via les différents canaux offerts par Architecte-PACA.com :

  • Notre formulaire de contact,
  • Notre blog en recherchant le meilleur sujet correspondant à votre requête,
  • Notre email,
  • Du coaching sur mesure,
  • En dernier lieu, notre numéro d’appel, sachant que nous ne pouvons hélas répondre aux nombreux appels. Préférez les autres options avant cette toute dernière démarche.

Nos articles : Guides et conseils d’architecte

Afin de vous permettre de vous faire une idée de nos conseils, vous trouverez ci-après des exemples précis sur la conception de maisons sur des thèmes comme :

CONSEILLER
3.8 (76.67%) 12 votes

Laisser un commentaire, un avis, une question !!!

10 Réponses à vos questions
ESCOFFIER

Bonjour,
J’ai une maison dans le 13009 en zone PLU UR1.
Je souhaite monter une palissade en bois (intégration paysage) entre mon voisin et moi pour des soucis de vis a vis.
J’ai cru comprendre que la hauteur max (ville >5000000)hab était de 3,2m (est ce appliacable à ma zone UR1?) mais je ne sais pas si le référentiel est mon terrain (qui est en contrebas d’environ 1,5m) (restanque) ou le sien!! en effet si c’est le mien, le vis a vis ne sera pas occulté avec cette pallissade …
Je n’arrive pas à trouver cette information , si vous l’avez celà me rendrait grand service. En vous remerciant par avance de me lire, et de votre attention.
Patricia

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour Patricia,
En règle générale, c’est le terrain naturel au pied de la clôture qui sert de référentiel sauf indication contraire.
Vous devez dans tous les cas déposer une déclaration préalable de travaux si voter bien n’est pas situé dans un secteur particulier (ABF, patrimoine, protégé ou sauvegardé).
Le PLU de Marseille précise dans la partie générale page 50 à l’article 28 ceci :

Article 28 : Clôtures
Il existe des dispositions particulières en matière de clôtures dans certaines zones. Néanmoins,
28.1. les clôtures ne doivent pas dépasser 2 mètres de hauteur. Elles peuvent comporter des
éléments pleins à condition qu’ils s’intègrent au site environnant, et, qu’ils ne nuisent pas, en bordure des
voies, à la visibilité nécessaire à la circulation. Sur les terrains et voies en déclivité, la hauteur de la clôture
ne peut pas dépasser la hauteur précédemment prescrite de plus de 0,50 mètre, y compris au point le
plus défavorable.
28.2. lorsque la clôture prend appui sur un mur de soutènement, il peut être autorisé d’édifier un
mur bahut de 1,00 mètre au-dessus du niveau du sol soutenu, surmonté d’un grillage de 1 mètre.
28.3. pour des motifs d’ordre technique ou de fonctionnement des constructions ou installations
projetées, les dispositions ci-dessus du présent article peuvent ne pas être appliquées.
28.4. dans les zones et secteurs UA et UTr, un traitement homogène des clôtures implantées à
l’alignement des voies peut être imposé.
28.5. dans les lotissements, les clôtures font l’objet d’un traitement homogène.
28.6. en bordure et à proximité immédiate du domaine ferroviaire et de celui du Canal de Marseille
et de ses dérivations, la réalisation et l’aménagement de voies et de constructions doivent comporter
l’établissement de clôtures susceptibles d’en interdire l’accès, dans le respect toutefois des dispositions
prévues à l’article 26 ci-dessus.

Cela signifie donc que vous ne pouvez pas dépasser 2.50m selon les zones et la déclivité.

Répondre
Freulet

Bonjour ,
Je souhaite faire une extension verticale de 35,20m2 par rapport à la surface au sol existante d’un côté de ma maison , et une modification de toiture de l’autre côté de la maison correspondant à un atelier d’environ 26,4 m2 ( passer d’une mono pente en tôle fibro à une double pente en tuiles ) pour harmoniser .
Ais je besoin d’un permis pour ces travaux , vue que je souhaite augmenter la surface habitable que de 35,20 m2 au sol ?

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Vous entrez dans le cadre d’un projet nécessitant de contrôler 2 points :
1. Quelle sera la surface finale que vous obtiendrez ?
2. Dans quel secteur est situé le bien ?

Donc si la totalité du bien atteint les 150 m2 inclus l’extension, vous devez déposer une demande de permis de construire avec l’aide d’un architecte.
Si votre bien est situé dans une zone non soumise à PLU alors la demande de permis est obligatoire.

Sinon, vous entrez dans le cadre d’une extension de moins de 40 m2 sans permis de construire est cela vous permettrait de ne déposer qu’une déclaration préalable de travaux.

Vérifiez bien que vous n’êtes pas dans un secteur particulier soumis aux ABF car dans ce cas, vous serez dans l’obligation de déposer un permis.

Répondre
Rousseau

Bonjour,
Est-ce que l’on peut projeter de construire une piscine sur une future servitude de tréfonds ?
Cordialement

Répondre
Necer

Bonjour,

Le préfet dispose de trois mois pour retirer un permis de construire. Je voudrais savoir si le délai est le même pour une déclaration préalable.
Mais ce que je voudrais surtout savoir est la chose suivante : pour entreprendre son éventuelle action de retrait, de quel délai dispose le préfet? On me dit que si le préfet n’a pas entrepris de contester le permis dans les deux mois, alors il ne peut plus le faire. Est-ce vrai? Merci. Necer

Répondre
Forestier

Bonjour ,

Nous sommes en plein projet de rénovation sur la commune de Dompierre sur Charente, la bâtisse est un ancienne grange 120M2 , suite a un changement de destination grange en habitation nous devons faire un permis de construire.

La mairie nous demande un formulaire RT 2012,pouvez vous m’eclairer a ce sujet ?
Quelle est le document à joindre sachant que nous faisons nous meme les travaux de rénovation.

Merci d’avance pour vos conseilles.

Bonne journée

Thomas

Répondre
Pascal CAMLITI

Bonjour,
Le changement de destination d’une grange en habitation requiert une étude RT2012 élément par élément ou global.
Une étude thermique doit donc être réalisée selon votre cas et la nature ainsi que la quantité de travaux à réaliser.

Même si vous effectuez vous même les travaux, vous devez produire une attestation RT2012.
La réglementation dit ceci :

Les exigences de la RT existants par élément sont décrites dans l’arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants.

On peut citer l’article R. 131-28 du code de la construction et de l’habitation qu précise :« Les caractéristiques thermiques et les performances énergétiques des équipements, installations, ouvrages ou systèmes doivent être conformes aux prescriptions fixées par un arrêté des ministres chargés de la construction et de l’énergie, lorsqu’ils sont mis en place, installés ou remplacés. Les dispositions du précédent alinéa s’appliquent :

aux éléments constitutifs de l’enveloppe du bâtiment ;
aux systèmes de chauffage ;
aux systèmes de production d’eau chaude sanitaire ;
aux systèmes de refroidissement ;
aux équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ;
aux systèmes de ventilation ;
aux systèmes d’éclairage des locaux.»

Je vous conseillerais donc de contacter un bureau d’étude thermique pour qu’il vous propose une mission et vous fournisse une attestation conforme à vos attentes.

Répondre

Laisser un commentaire, un avis, une question !!!

A lire aussi sur Architecte-PACA.com