Comment bien chiffrer son chantier : Les solutions

Depuis plus de 20 ans que j’exerce maintenant, j’ai acquis quelques certitudes et une maitrise de domaines de mon métier. La partie chantier reste la variable à maitriser et qui risque vite de faire perdre de l’argent si l’on n’y prête pas attention.
Pour bien dormir lors des travaux et tout au long du chantier, il faut IMPERATIVEMENT bien le chiffrer.
Ainsi pour éclairer mes propos, je vais vous parler des options qui répondront à cette difficulté rencontrée par beaucoup de personnes : le chiffrage des travaux.

Comment bien chiffrer son chantier ?

Comment est découpé un prix de travaux ?

Tout d’abord, il faut comprendre qu’une estimation de prix pour un projet et ainsi savoir comment bien chiffrer un chantier.

Il est évident que la réalisation du budget travaux maison va se décomposer en utilisant plusieurs sources et phases :

Bien évidemment, cela n’est vrai que si vous faites la conception par vous-même.

Chacune de ces parties pourrait potentiellement faire basculer votre projet du rêve au cauchemar, alors pour éviter les soucis, lisez la suite.

Lorsque vous calculez vos travaux, demandez-vous toujours quels sont les objectifs à atteindre, pas simplement le chiffre en bas de page ; car cette réaction est la pire des erreurs.

En effet, dès lors que vous pensez baisse des prix, vous baissez mécaniquement vos exigences et la résultante.
Sous prétexte d’économiser, vous aller rogner finalement sur la qualité de vie et la durabilité des matériaux. Ce qui m’amène à vous faire vous poser la question suivante :

Qu’est-ce que je vise en finalité ?

Car selon le cas, que ce soit pour vous ou pour créer un espace locatif visant à la rentabilité maximale, vous n’apporterez pas les mêmes logiques, malgré qu’il faille toujours aller vers un rapport qualité/prix vers le haut pour éviter de faire des travaux tous les 5 matins pour réparer.

Par conséquent, ne laissez pas un prix bas vous attirer, car vous n’en tirerez que des pertes pour finir, surtout sur les matériaux.

L’approvisionnement est un point important qui est souvent omis, consciemment ou inconsciemment, mais qui peut faire pencher la balance dans le mauvais sens.
Imaginez arriver avec un camion plateau et déposer au pied de votre chantier les éléments (équipements et autres matières premières) contre tout déposer à 200m et devoir tout manutentionner à la main…

Vous voyez ou je veux en venir, non ?

Tout est question d’équilibre et réflexion, cela nous oriente vers la conception, car le dessin du projet tenant compte de ces variables tant sur les contraintes d’accès que sur les dimensionnements de pièces à mettre en œuvre auront une influence majeure sur le prix des travaux.

Ne vous mettez pas de œillères. Soyez ouvert d’esprit et synthétisez tout ceci.

Si votre projet est maitrisé, votre budget le sera aussi.
Certes dans le cas de travaux de rénovations dans de l’existant, il ne faut pas se leurrer des surprises (nommées aléas) apparaissent que nous le voulions ou non, mais en ayant posé les bonnes bases, vous limiterez grandement les problématiques faisant gonfler l’enveloppe budgétaire finale.

Difficile ou pas difficile ce chantier ?

Ensuite, la main d’œuvre et ses compétences au regard de la complexité.
Un chantier est et restera un prototype quoi que vous en pensiez.

Qu’il soit en neuf, en rénovation ou simplement en décoration, vous êtes unique et ce que vous entreprenez également. Donc même en ayant choisi les meilleures options, il est toujours possible que les choses ripent.

A l’image d’un cascadeur, sachez prévoir les risques et difficultés. C’est cette force qui fera la différence en finalité.
Plutôt que de laisser les choses venir à vous et/ou les ignorer, prenez des décisions pour trouver des solutions.

N’ayez pas peur de vous confronter à la décision, de trancher pour aller dans le bon sens, car un chantier c’est aussi savoir avancer pour arriver à bon port.
Prenez le temps nécessaire pour décider (si vous avez le temps bien évidemment), mais pondérez et avancez en toute connaissance de causes.

Autrement dit, les choix sont complexes et difficiles, mais si vous maitrisez le projet, vous maitriserez votre budget.
Pour conclure, je dirais qu’il vous faut avoir les idées claires pour qu’un projet soit réellement bien chiffré.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous eu des surprises durant votre chantier ?
Êtes-vous stressé à l’idée de devoir engager les travaux ?

Je suis curieux de vous lire, dites-moi tout….
A très vite donc 😊

 

A lire également

  • Extension prix m2 d'une maison : comment le déterminer facilement ?
  • Définir votre budget de décoration pour votre maison
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi sur Architecte-PACA.com