Faire CONSTRUIRE - Budget PRIX construction maison

>> BUDGET pour faire construire sa Villa / maison pour quel Prix:

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations sur la détermination du prix ou budget de construction d'une maison individuelle.

> DÉterminer le budget prix de Construction d'une maison


Pour élaborer votre budget construction, il vous faudra tenir compte de différents critères tels que:

  1. Le choix des matériaux de votre maison
    • du gros oeuvre
    • du second oeuvre
  2. L'aménagements des abord directs
  3. Les aménagements extérieurs


Le choix des matériaux de gros oeuvre est déterminant sur plusieurs points; outre la différence de prix existante entre eux, ce choix influera sur votre budget par le temps de mise en oeuvre.

C'est à dire que la réalisation d'une maison exploitant la filière dièche (bois, métal, paille,etc...), sera moins polluante et durera moins longtemps car il n'existe que très peu de temps de séchage. Donc réduira d'autant les intêrets d'un prêt relais éventuel.

Vous trouverez de nombreux sites internet faisant le comparatif entre les différentes mises en oeuvre et précisent également les avantages et inconvénients de chacunes des filières. Pour vous simplifier la recherche visitez la page récapitulant les bonnes adresses ou nos entreprises partenaires.

Lors de la détermination du budget construction, il va falloir définir également votre taux d'engagement personnel; lequel vous permettra certainement d'effectuer quelques économies.


ν Publicités ν


> Le gros oeuvre : pour quel TARIF ?

Le gros oeuvre comprends tous les corps de métier, participant à la construction de votre maison jusqu'au clos / couvert que l'on appelle également le hors d'eau / hors d'air.

Le choix des entreprises du gros oeuvre est primordial, car celles-ci assureront votre tranquillité. Une maison devenue impropre à sa destination, selon les termes juridiques est le plus souvent victime d'une malfaçon sur le gros oeuvre.

C'est dans ces termes que l'assurance dommage ouvrage prendra en charge les réparations.

Le hors d'eau / hors d'air, doit être budgetisé au plus près, car c'est également lui qui permettra certaines libertés budgetaires que vous prendrez par la suite. Par contre, le mode de chauffage de votre future maison, qui appartient au second oeuvre, dois être impérativement conçu et choisi dés le départ.

Le mode de chauffage déterminera les contraintes techniques applicables au gros oeuvre (chauffage au sol, chauffage solaire, etc...); sur le dimensionnement de la structure et par conséquent sur les hauteurs. Donc dès la conception de votre plan de maison, vous devez choisir votre mode de chauffage. Prenez garde, les hauteurs définies sur le permis de construire ne doivent en aucun cas varier lors de la réalisation, sous peine de vous voir refusé l'obtention du certificat de conformité.

Le budget terrassement, variera selon que vous choisissez un chauffage en géothermie avec capteurs horizontaux / verticaux ou aérothermique.

La nature de votre terrain (roche, argile, présence d'eau, sable,etc...) déterminera le types de fondations à réaliser et par là même le budget.

C'est pour toutes ces raisons, qu'il est conseillé de réaliser dès le début les sondages (géotechniques, hydrogéologique, etc...) afin de limiter les déconvenues. Mais on peut toujours y remédier, en modifiant l'implantation de la construction ou changeant le projet dans sa volumétrie.


> Le second oeuvre pour quel montant ?

Dans le budget second oeuvre, il existe également une hiérarchisation des différents lots. Les lots plomberie et électricité, sont tout deux prioritaires. Les normes et réglementations, sur l'électricité et sur les réseaux de plomberie, en font des postes onéreux.

Les lots cloisons, carrelages/faïences, peintures, vous permettent plus de liberté dans le choix et dans le budget à y consacrer.

Ici, votre engagement personnel vous fera faire des économies.


> L'amÉnagements des abord directs

Dans certains cas, l'aménagement des abords directs de la maison, doit être prévu au tout début du projet, car des autorisations peuvent être nécessaires (exemples: terrasses, loggias, modifiant l'aspect architectural). C'est donc lors du dépôt du permis de construire ou de la déclaration préalable, que doit être précisés les abords directs; car ils participent à l'architecture de votre projet et peuvent être soumis à des contraintes d'aspects ou de matériaux.
Le budget qui sera alloué devra correspondre aux exigences techniques déclarées et exigées. Etant donné que l'autorisation en fera état, il vous faudra les réalisés afin d'obtenir le certificat de conformité, à l'achèvement des travaux.


>Les amÉnagements extÉrieurs

Un poste trop souvent délaissé, mais qui selon le secteur peut vous être imposé. Certaines communes imposent un plan de masse paysager, précisant les types de végétaux, les tailles, les implantations et leurs nombres. Ce plan fourni lors de la demande de permis de construire, devra comme pour les aménagements des abords directs faire l'objet d'une réalisation à l'identique, conforme à l'autorisation.
Il est donc nécessaire de budgetisé ce poste.
Les clôtures, portail et portillons et aménagements de voiries, sont aussi des travaux qui devront être executés. Certaines communes sont assez souples sur ce point, mais de plus en plus, la conformité aux autorisations va prédominer.


Retour haut de page retour sommaire


> DEMANDE DE DEVIS DE TRAVAUX

Vous avez un projet et souhaitez réaliser une demande de devis de travaux lot par lot, vous pouvez effectuer vos demandes et obtenir des devis de travaux par l'intermédiaire de notre partenaire.

> Vous hÉsitez et souhaiteZ une idÉe de plan de maison, cLiquez Ici

Tout le catalogue de plans de maisons d'architecte

 

> Voir aussi les pages suivantes :

Calculer un budget Rénovation réhabilitation Maison individuelle »


Calculer un budget de Décoration d'une maison individuelle ou appartement »


Construire une maison individuelle : Par ou commencer ? »

 

Service Architecte : Réalisation de demande de Permis de Construire »